Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 décembre 2016

ACTU & NOSTALGIE N°71

SÉANCE DÉDICACE – WE 2, 3 & 4 DÉCEMBRE

Marche-Noel.-01jpeg.jpegProfitez du Marché de Noël au cœur du village de Montmartre pour retrouver mes divers ouvrages parmi d’autres idées de cadeaux.

J’aurai le plaisir de vous dédicacer mon dernier opus « Nos régions ont du caractère », là où vous apprendrez tout, — le meilleur beaucoup plus que le pire —, du tempérament de votre terroir.

 

Retrouvons-nous vendredi 2, samedi 3 et dimanche 4,

à Saint-Pierre de Montmartre, 2 rue du Montcenis, 75018 Paris.

 

Cf. article in Alsace-.jpg — autrefois-les-regions-de-france

Nos-Regions-01 - copie.jpeg

Source : Jacques GIMARD — Nos régions ont du caractère (Paris, Éditions Gründ, 2016, 160 pages, 28,5 sur 23,5 cm, 22,95 €)

Nos-Regions-02 - copie.jpeg

banner-site-01.jpeg 

19 octobre 2016

NOSTAL-ZIK N°07

Puisque la nostalgie aime les belles mélodies, ne résistons pas au plaisir d’écouter Maxime Le Forestier nous raconter « Les jours meilleurs », ceux que l’on aime regarder dans le rétroviseur, ou mieux encore : ceux qu’on espère voir bien vite arriver lorsque le présent n’apporte rien d’affriolant.

De toute évidence, cultiver l’espérance sera toujours plus enchanteur que ruminer le passé, même s’il est tentant, sous prétexte d’examen de conscience, de se laisser aller à « entendre gémir les cœurs des si jamais su, si jamais pu et si j’avais eu moins peur. »

Ainsi mis en musique, ces mots prennent soudain une résonance si particulière, — un sens si dérisoire aussi —, que nous n’avons vraiment plus envie de réveiller regrets ou remords. Tout simplement parce qu’ils sont devant nous, les jours meilleurs !

 

« Les jours meilleurs », à quatre guitares.

Maxime Le Forestier, Jean-Félix Lalanne, Manu Galvin et Michel Haumont — Paris, 30 mars 2002

24 août 2016

ACTU & NOSTALGIE N°70

« NOS RÉGIONS ONT DU CARACTÈRE » 

Document4.jpgLa nostalgie aime flatter la France éternelle. Mon dernier opus s’amuse à lui emboîter le pas, en portant haut et joyeux l’étendard de notre identité nationale,

Obsédés par un « projet européen » qui ne fait plus rêver personne, chantres angéliques d’un « vivre ensemble » vide d’espérance, les vigiles assermentés de notre République pétocharde trouveront forcément suspect un livre qui ose faire l’apologie du tempérament français.

Rien de nauséabond, pourtant, lorsque se révèlent à nous les richesses anthropologiques de la singularité française.

Oui, « nos régions ont du caractère ». Un sacré caractère même. Et chacune d’entre elles, campée sur ses particularités, n'aurait-elle pas façonné un petit pan de notre identité nationale ?

À en croire les géographes et historiens du XIXe siècle, tous acquis à l’idéal républicain, notre identité nationale puiserait aux sources de notre géographie humaine.

Il suffit de nuancer, — sans pour autant les renier —, les différences de tempérament entre le Nord et le Sud de la France, de se risquer à brosser un portrait du Français moyen, de dégager les grands traits intemporels de l’esprit français pour mesurer combien notre peuple est incomparable. Verdict tout à son honneur, bien sûr…

Avec une bonne raison de puiser aux racines de notre terroir : trouver quelques excuses à nos petits travers !

Nos-Regions-01.jpeg

Jacques GIMARD — Nos régions ont du caractère (Paris, Éditions Gründ, septembre 2016, 160 pages, 28,5 sur 23,5 cm, 22,95 €)

Nos-Regions-02.jpeg

régions,régionalisme,peuple français,nos régions ont du caractère,identité nationale,identité française,république,anthropologie,ethnologie régionale,provinces,tempérament,français moyen,géographie humaine