Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon humble avis

  • MOT VIRAL 04

    Explorons un nouveau mot viral, agaçant comme il se doit, qui réalise l’exploit de ne pas figurer dans cette phrase. Preuve que la langue écrite nous invite un peu plus à réfléchir…

    Du.coup-A.jpegTantôt elle amuse, tantôt elle exaspère. Tantôt elle a un brin de pertinence, tantôt elle cède à la facilité. La locution « du coup » sert de béquille aux babillages, au rythme de conversations aussi bancales que futiles.

    Est-ce une contagion, une épidémie, une invasion ? Les esprits légers la mettent sur le compte de la mode. Les puristes la rangent parmi les barbarismes signant la décadence de la langue de Molière. Inutile de trancher : rien n’explique ce virus sémantique. Et les paris restent ouverts. Combien de fois, par jour, entendons-nous cette locution ?

    Lire la suite

  • MOT VIRAL 02

    Compliqué-C.jpegLe mot viral de ce mois n’a pas choisi la facilité. Puisqu’il sert souvent d’alibi à tout ce que nous peinons à expliquer. Comme il n’est pas toujours aisé de trouver les mots pour se faire comprendre, l’expression est trop tentante pour nous dispenser d’aller plus loin. « C'EST COMPLIQUÉ ! » Combien de fois, par jour, cette sentence est-elle prononcée ?

    Lire la suite

  • MOT VIRAL 01

    Confinement-A.pngAvec le mot fétiche de ce mois, cette nouvelle rubrique ne pouvait adopter meilleur titre.

    CONFINEMENT : ce mot est fort contagieux, vraiment « viral » puisqu’il s'avère, au sens propre du terme, « provoqué par un virus ». Depuis un mois, à toute heure de la journée, tout le monde l’emploie, l’apprivoise et le domestique à son goût, de façon plus ou moins résignée, plus ou moins philosophe, plus ou moins patriote.

    Il se glisse dans toutes les conversations. Il se prête à toutes les conjectures. Il s’accommode d’un humour un peu lourdingue comme de nos bonheurs minuscules. Même si pour les disciples distingués de l’étymologie, le mot traîne une réputation un peu inquiétante, il prend au quotidien une connotation assez rassurante, jusqu’à éveiller comme un brin d’espérance.

    Lire la suite