Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ADIEU MAYA †

LETTRE POSTHUME À MAYA (1999-2019)

Maya-J.jpegMa Petite Maya Chérie,

Qui oserait encore douter que les chats ont une âme ?

Vingt ans durant, tu fus ma muse féline.

Par ta présence affectueuse, — si souvent collée à ce clavier —, tu me gratifias d’une compagnie sereine, comme nulle autre pareille.

Par tes câlins du soir, tu m’as comblé d’une tendresse apaisante, si rare parmi le genre humain.

Par tes ronronnements compatissants, tu m’as prodigué un réconfort immédiat, face aux tourments de la vie.

Hélas, les mots ne suffiront jamais à te murmurer tout le bonheur que tu m’offris au fil de nos émotions en partage.

À présent, tu veilles, d’un sommeil éternel, sur mes songes plumitifs, dans le confort douillet du paradis félin.

Requiescas in Pacem !

Maya-K.jpeg

Autres photos dans l'album ad hoc — Cf. colonne à gauche

Écrire un commentaire

Optionnel